Paris 2

Cinq ans après l’accord de Paris : un rapport sur les progrès accomplis (partie 2)

À tant de niveaux, les 12 derniers mois ont été tout à fait inhabituels. Même s’il est difficile de trouver trop de points positifs à la pandémie, la baisse conséquente de la consommation énergétique (grâce à une augmentation spectaculaire du télétravail et une nette baisse des transports aériens mondiaux) est certainement la plus significative.

mardi 2 mars 2021

Dans son dernier rapport publié en octobre sur les progrès « net zéro », l’UE reconnaît que les objectifs d’efficacité énergétique de l’année dernière « pourraient être atteints même si les mesures en place avant la crise étaient insuffisantes ». Elle souligne donc qu’il ne faut pas relâcher les efforts : « On s’attend toutefois à ce que cette situation soit temporaire, car la réduction de la consommation d’énergie n’est pas le résultat de mesures structurelles. Sans mesures climatiques ciblées, la reprise économique ramènera probablement la consommation d’énergie autour des niveaux d’avant la crise de la COVID-19. » (1)

Entre-temps, la nécessité d’un changement « structurel » dans l’UE a été renforcée par la récente décision d’augmenter l’objectif précédent de réduction des émissions de 40 % à au moins 55 % d’ici 2030 (2). Alors que le bâtiment et la construction représentent 39 % de toutes les émissions de carbone dans le monde (3), la nécessité pour les entreprises de l’environnement bâti de « redoubler » d’efforts ne pourrait être plus évidente.

"Il est temps que ceux qui travaillent dans l’environnement bâti tirent parti des récentes réductions des émissions de carbone et contribuent à un avenir plus globalement efficace sur le plan énergétique", écrit Thierry Colignon de Priva.

La bonne nouvelle est qu’il y a de plus en plus d’organisations et de ressources pour guider les entreprises, les consultants et les installateurs vers un avenir plus vert. Le World Green Building Council en est un bon exemple, avec son site web et son partenaire Green Building Councils fournissant une mine d’informations qui promeut une « approche intelligente de l’énergie ».

Alors que des améliorations individuelles comme l’installation d’un éclairage à LED et des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation plus efficaces peuvent faire vraiment une différence, une approche globale est indispensable. Le WorldGBC exhorte donc à réduire la consommation d’énergie à tous les stades du cycle de vie d’un bâtiment, notamment en intégrant des « technologies renouvelables et à faible teneur en carbone pour répondre aux besoins énergétiques des bâtiments dès que leur conception a maximisé l’efficacité naturelle et intégrée ».

Chez Priva, nous sommes convaincus qu’un système de gestion des bâtiments (SGB) global, comme notre célèbre solution Priva Blue ID, peut être très intéressant à cet égard. En regroupant la gestion des différents systèmes du bâtiment (comme la climatisation, le chauffage et l’éclairage), un bon SGB facilite considérablement le suivi et le contrôle de la consommation d’énergie. En cette période de sensibilisation accrue au bien-être sur le lieu de travail, il permet cependant aussi de mettre en œuvre des changements favorisant la santé et la productivité des employés.

Ces facteurs seront de plus en plus importants à mesure que la sensibilisation générale aux problèmes liés au carbone augmentera. Les travailleurs seront certainement attirés par les entreprises pouvant démontrer leur engagement en faveur de la réduction des émissions de carbone et de la création d’espaces de travail plus sains. Il n’est donc pas étonnant que le WorldGBC ait signalé en décembre une augmentation importante du nombre d’organisations ayant signé son engagement de bâtiments à « zéro carbone net » (4).

Autrement dit, les organisations qui n’assument pas leurs responsabilités dès maintenant seront à la traîne dans l’économie verte mature. Il est donc vraiment temps de s’associer à un ou deux spécialistes et de mettre en œuvre les changements qui permettront à votre entreprise de contribuer à la réalisation de ces objectifs de décarbonisation essentiels.

---

Sources:

(1) https://ec.europa.eu/energy/sites/ener/files/progress_report_towards_the_implementation_of_the_energy_efficiency_directive_com2020954.pdf
(2) https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/en/IP_20_1599
(3) https://www.worldgbc.org/news-media/WorldGBC-embodied-carbon-report-published
(4) https://worldgbc.org/news-media/worldgbc-announces-18-new-signatories-net-zero-carbon-buildings-commitment

Voulez-vous rester informé ?

Alors inscrivez-vous à notre newsletter et restez au courant des dernières nouvelles sur l'automatisation des bâtiments.

S'inscrire