Blog Bâtiments

Les défis saisonniers qui nécessitent de réviser vos habitudes énergétiques

Nouvelles
Automatisation de bâtiments
03 mars 2022
Globe la nuit depuis l'espace
Avec la hausse des prix de l'énergie et le risque de voir apparaître de nouvelles variantes de Covid, les gestionnaires de bâtiments doivent accorder une attention particulière à l'efficacité énergétique et au bien-être sur le lieu de travail.

Les événements actuels sur les marchés mondiaux de l'énergie donnent aux gestionnaires de bâtiments et d'énergie matière à réflexion. Mais si l'on y regarde de plus près, on comprend vite pourquoi un examen de la consommation d'énergie et du bien-être au travail est en fait très opportun.

Première raison : les prix de l'énergie. Personne ne peut dire que la forte augmentation des tarifs était inattendue. La hausse des coûts de l'énergie en gros - causée en grande partie par la "tempête parfaite" de l'augmentation de la demande et de la réduction des livraisons en Europe - est un sujet de discussion depuis 18 mois. Elle a déjà entraîné d'énormes augmentations des coûts énergétiques pour les entreprises. En plus des difficultés évidentes causées par la pandémie, il n'est pas surprenant que tant de petites et moyennes entreprises (PME) se demandent si cela ne pourrait pas les pousser à bout.

Ce n'est un secret pour personne que la situation politique actuelle avec la Russie pourrait aggraver la situation. Actuellement, le pays fournit entre 30 et 40 % du gaz naturel de l'Europe chaque année. Une interruption ou une réduction de l'approvisionnement dans le cadre d'un marchandage politique ferait sans aucun doute grimper les prix. Avec la montée des tensions, il est inévitable que des solutions de rechange soient explorées de toute urgence.

Pris ensemble, ces facteurs renforcent les arguments en faveur des énergies renouvelables et des autres sources d'énergie. Mais à l'heure actuelle, cela signifie également qu'il est judicieux d'entreprendre un nouvel examen de la situation énergétique.

Nous pensons qu'il y a six questions clés qu'un gestionnaire de bâtiments ou d'énergie devrait se poser sur la consommation d'énergie de son organisation :

  • Y a-t-il un gaspillage évident dans notre plan énergétique actuel ?
  • Tous les systèmes du bâtiment fonctionnent-ils efficacement ?
  • Utilisons-nous des détecteurs de présence et d'autres technologies qui peuvent aider à minimiser le gaspillage d'énergie ?
  • Disposons-nous d'un système de gestion des bâtiments que nous pouvons utiliser pour suivre la consommation d'énergie ?
  • Quels éléments de notre infrastructure peuvent être améliorés dans le cadre d'une stratégie de réduction de la consommation d'énergie à plus long terme ?

Et pendant que les gestionnaires de bâtiments réfléchissent à tout cela, ils devraient également se pencher sur une autre question urgente : Covid-19. L'Omicron sévit toujours et maintenant nous devons nous inquiéter de la BA.2. Les infections restent élevées en Europe, tout comme les absences du personnel. Réduire le risque que le personnel contracte le virus - d'autant plus que les gens passent de nouveau plus de temps au bureau - est extrêmement important pour les entreprises.

Des études ayant montré qu'un apport régulier d'air frais peut réduire les taux de transmission, les gestionnaires de bâtiments doivent s'assurer que les systèmes de ventilation sont à la hauteur de la tâche.

En prêtant attention à ces aspects, les entreprises peuvent économiser beaucoup d'argent presque instantanément. Dans le cas de la ventilation et d'autres mesures de bien-être, cela peut également permettre de réaliser des économies importantes à long terme grâce à la réduction des maladies.

Heureusement, Priva est en mesure de fournir une gamme de solutions qui peuvent aider à rendre les bâtiments plus sains et plus efficaces.

Nous allons examiner certaines de ces solutions dans la deuxième partie de cet article.

Vous souhaitez plus d'informations ? Nous sommes heureux de vous aider !

Lex Stoop

Branch Office Manager Building Automation

Lex Stoop