Journée mondiale de l’environnement 2021 : pourquoi il est temps de voir grand en matière de durabilité

Chaque année depuis sa création en 1974, la Journée mondiale de l’environnement (JME) des Nations unies propose un thème qui nous incite tous à penser à l’environnement et à sa protection. Cependant, le thème de cette année (la restauration des écosystèmes, qui marque la première année de ce programme des Nations unies) donne particulièrement à réfléchir, car il nous oblige à nous intéresser aux dommages déjà causés à notre planète.

Comme le souligne le site web de la JME, « Nous ne pouvons pas remonter le temps » (1). Néanmoins, il est possible de « faire la paix avec la nature » en réexaminant comment nous vivons et travaillons. Publié pour coïncider avec la JME 2021, le Guide pour la restauration des écosystèmes des Nations unies comprend des informations pratiques précieuses, tout en reconnaissant aussi que les écosystèmes sont « complexes et très variés, et que leur restauration nécessite une planification minutieuse et une mise en œuvre patiente » (2).

En associant la restauration des écosystèmes à l’accord de Paris sur le climat et aux objectifs de développement durable, l’ONU nous rappelle que la durabilité est une préoccupation universelle. Des plastiques que nous utilisons dans notre vie quotidienne à l’utilisation de l’énergie au travail, il est essentiel de viser à réduire nos gaspillages. Compte tenu de leur capacité de transformation, il est logique qu’une grande partie de la charge incombe aux entreprises et aux organisations du secteur public du monde entier.

Il s’agit d’un domaine dans lequel Priva a beaucoup d’expérience, car elle a depuis longtemps accordé une place centrale à la durabilité dans ses activités, qu’il s’agisse de systèmes de construction ou d’autres secteurs comme l’horticulture.

« Un monde durable »

En réalité, l’objectif de durabilité fait partie notre mission depuis de nombreuses années. Grâce à une combinaison de matériel, de logiciels et de services, nous visons à proposer des solutions aux défis auxquels le monde est confronté, en particulier à une époque où de plus en plus de personnes vivent en ville. Collectivement, cela implique que nous pouvons jouer notre rôle pour créer un monde durable, capable de prendre en charge une population mondiale croissante.

Il est également évident pour nous que, quel que soit le secteur, penser « local et efficace » est toujours la meilleure solution. Par exemple, dans le domaine de l’horticulture, nous permettons à nos clients de réutiliser les réserves d’eau en contrôlant leurs débits et en permettant une recirculation sûre. Après tout, l’eau est l’une de nos principales ressources et aussi l’une des plus menacées de pénurie. Nous pouvons également proposer toute une série de technologies intelligentes permettant aux producteurs de générer plus facilement leur énergie sur place ou à proximité, par exemple par le biais de panneaux solaires, de la biomasse ou de l’énergie géothermique.

Notre approche de la gestion des bâtiments est tout aussi complète. Grâce à des technologies intelligentes, comme celles de nos systèmes de gestion des bâtiments, Priva facilite la transition des clients vers une utilisation plus durable de l’énergie, en réduisant la consommation et en améliorant le rendement. Nous aidons aussi régulièrement les entreprises à se tourner vers des sources d’énergie plus locales et renouvelables dans le cadre de leur développement d’une vision plus durable.

Indépendamment de votre secteur d’activité ou de vos processus, en accordant la priorité à la durabilité, vous contribuerez à restaurer les écosystèmes et à prévenir d’autres dommages environnementaux. Pour les organisations qui n’ont pas encore entamé ce parcours essentiel, la dernière Journée mondiale de l’environnement est l’occasion de donner l’impulsion nécessaire pour agir.

--

Sources:
(1) World Environment Day website, https://www.worldenvironmentday.global
(2) Ecosystem Restoration Playbook, https://www.worldenvironmentday.global/get-involved/ecosystem-restoration-playbook