Histoires de clients Bâtiments

Un lycée du Suffolk adopte une philosophie durable grâce à des contrôles de bâtiment intelligents

Automatisation de bâtiments
Pakefield High School
2020
Pakefield High School
Pakefield High School à South Lowestoft a choisi la technologie de gestion de bâtiment dernier cri de Priva pour son tout nouveau bâtiment à 12 millions £, créant ainsi une nouvelle norme en termes d’excellence durable.

En tant que premier nouveau lycée construit par le Conseil du Comté du Suffolk depuis plus de 20 ans, Pakefield High School vient largement enrichir la vie de la communauté locale. La phase 1 du campus hautement spécialisé et respectueux de l’environnement est désormais achevée, avec plus de 500 étudiants ayant récemment intégré l’établissement. Parfaitement adaptée au 21e siècle, l’école a mis l’accent sur le développement durable dès la phase de conception jusqu’au fonctionnement sur le long terme du bâtiment.

Efficacité énergétique à long terme

« Le conseil voulait faire en sorte que Pakefield High School soit non seulement construit selon les normes de faible teneur en carbone et d’utilisation efficace des ressources, mais puisse également maintenir ces normes tout au long de sa durée de vie », commente Stuart Minns, Responsable des opérations à Universal Systems and Controls (USC), un installateur de système de gestion technique de bâtiment (GTB) basé à Ipswich.

« En tant que partenaire Priva agréé, nous avons pu recommander en connaissance de cause l’utilisation de la technologie Priva afin de garantir de bonnes pratiques de gestion de l’énergie à Pakefield High School sur le long terme », explique M. Minns.

« Le nouveau bâtiment est équipé de 8 panneaux Priva, à l’intérieur comme à l’extérieur, afin d’offrir des performances optimales tout en restant hautement efficace en matière de contrôle et de consommation d’énergie. »

Rendre les données sur l’énergie accessibles

« De plus, toutes les informations collectées par le système Priva peuvent aisément être consultées sur l’interface front-end de la GTB ou sur Internet », ajoute M. Minns. « Les gestionnaires des installations de l’école et les autres membres du personnel concernés peuvent ainsi accéder aisément et rapidement à toutes les données importantes sur l’énergie, ce qui leur permet de suivre et de cibler les sources de gaspillage ou d’inefficacité. »

Diversité des espaces d’apprentissage

Pakefield High School a été conçu pour intégrer divers espaces d’apprentissage. Le nouveau bâtiment abrite des laboratoires de sciences, un atelier d’art, un centre de médias, un studio de musique, une salle de spectacle et bien plus. En revanche, le contrôle des conditions dans des espaces si différents a exigé un niveau élevé de flexibilité de la part du système de contrôle.

Stuart Minns d’USC explique : « Le système Priva intègre un panneau de centre énergétique qui commande une chaudière biomasse. Deux panneaux sur le toit contrôlent la climatisation, les unités de traitement de l’air et les conditions environnementales comme la température, l’humidité et les niveaux de CO2. Des panneaux distants sont également installés dans l’école pour contrôler le chauffage au sol. »

Contrôle climatique dans l’atrium

L’architecture et les matériaux innovants de l’école imposaient également des exigences uniques en termes de système de gestion technique de bâtiment. Les deux ailes du bâtiment se réunissent en une allée interne centrale couverte d’un toit fait du même matériau que l’Eden Project à Cornwall.

« Cet atrium est un espace exceptionnel dans lequel les élèves peuvent se réunir, mais la pression de l’air et les conditions climatiques doivent être soigneusement contrôlées », commente Adrian Scott, Responsable de développement chez Priva Building Intelligence Ltd. « Fort heureusement, Pakefield High School a su employer la technologie adaptée à cette tâche du fait qu’un système Priva contrôle également le climat intérieur de l’Eden Project ! »

Avec son engagement envers l’efficacité énergétique déjà bien établi, l’avenir semble radieux pour Pakefield High School. La construction des deux prochaines phases de l’école est sur le point de commencer. L’objectif est que l’ensemble de l’établissement occupe de nouveaux bâtiments durables d’ici 2014, avec un effectif qui devrait atteindre 900 élèves.

Vous souhaitez plus d'informations ? Nous sommes heureux de vous aider !

Pierre Paul Lagache

Branch Office Manager Building Automation

Pierre Paul Lagache