L’avenir est synonyme de flexibilité (pt 2:2) : pourquoi les employeurs doivent analyser leur utilisation des systèmes de bâtiment

Dans la première partie de ce blog, nous sommes revenus sur la hausse soudaine du télétravail en raison de la pandémie. Cela a bien fonctionné pour de nombreuses entreprises. D’après la tendance générale, il semblerait que bon nombre d’employés continueront à diviser leur temps entre télétravail et présence au bureau à l’issue de la crise. Mais ce changement crée des défis majeurs pour les employeurs et les propriétaires.

Un rapport récent du cabinet international de design et d’architecture Gensler (1) a révélé que 4 interrogés sur 5 souhaitaient revenir chaque semaine au bureau, d’une manière ou d’une autre, tandis que 67 % attendaient davantage de flexibilité à l'avenir. Cela inclut la possibilité de choisir à la fois le lieu de travail et les horaires. En fin de compte, les employeurs devront proposer des bureaux capables de permettre des « activités et expériences »impossibles à la maison. La tendance s’oriente également vers des bureaux plus petits, de sorte que les entre-prises peuvent réduire leurs coûts de location et/ou opérationnels.

Le rapport sur le bureau du futur (2), rédigé par les consultants en design professionnel Peldon Rose, est très perspicace sur ce sujet. Il établit que le bureau du futur devra permettre au per-sonnel d’être « connecté, collaboratif et créatif ». Certaines entreprises continueront à avoir besoin de locaux plus vastes, mais le partage de l’espace avec d’autres entreprises se multipliera. En ce qui concerne les propriétaires, l’accent sera mis sur des bureaux « prêts à travailler » qui nécessitent peu de préparation de la part des locataires.

« Les bureaux équipés pour supporter une utilisation plus flexible seront bien placés pour tirer pleinement profit de la tendance du travail hybride », écrit Koen Somers de Priva

Tout cela implique que la conception des espaces de travail revêtira encore plus d’importance. Au fil du temps, le déploiement des réseaux de fibre optique améliorera la connectivité de tous. Mais la capacité à gérer le climat du bâtiment en accord avec son utilisation sera tout aussi im-portante. L’analyse de l’utilisation des bureaux oblige également à accorder plus d’attention à la question de l'énergie. En effet, réduire la consommation permettra non seulement de diminuer les coûts mais également de minimiser l’empreinte carbone des entreprises.

De notre point de vue, cela amènera encore plus d’entreprises à considérer la valeur d’un sys-tème de gestion de bâtiment (SGB) central et en réseau, tel que notre propre Priva Blue ID, connecté à tous les systèmes de bâtiment individuels. Un bon SGB permet aux responsables techniques de créer les conditions souhaitées dans chaque zone, à n’importe quelle heure de la journée, quelle que soit l’utilisation qui en est faite. Adieu le chauffage inutile des espaces vides ou l'éclairage allumé dans les locaux techniques !

Cela comporte également des avantages pour les gestionnaires de bâtiments et les entreprises d’assistance tierces. La génération actuelle de SGB facilite par exemple l’exécution des réglages et la détection des problèmes potentiels à distance. Après tout, dans le meilleur des mondes, le personnel technique peut très bien bénéficier de plus grandes opportunités de télétravail.

Comme l’indiquent les rapports de Gensler et Peldon Rose, l’employé du futur voudra que son temps passé au bureau compte vraiment, tout en restant une expérience agréable. Pour bon nombre d’employeurs, un SGB puissant permettra d’offrir des environnements de travail à la fois flexibles et fonctionnels. Il en résultera une transition sans heurt vers la « nouvelle réalité » du travail.

Pour plus d’informations sur les solutions Priva destinées aux bureaux et autres lieux de travail, rendez-vous sur
https://www.priva.com/markets/building-automation/perfect-working-climate.

---

Sources:
(1) https://workinmind.org/2020/11/27/hybrid-work-models/
(2) https://workinmind.org/2020/12/02/office-of-the-future-report/