Histoires de clients Bâtiments

Centre de psychiatrie légale à Anvers

Automatisation de bâtiments
FPC Antwerp
2017
High Rise Buildings Stockphoto 1
Le CPL Anvers est un centre de psychiatrie légale pour le traitement et la réintégration dans la société des personnes internées. Notre but est de réduire le risque de commettre de nouveaux faits punissables et d'éliminer les causes sous-jacentes du comportement criminel ou de le rendre gérable, afin qu'un retour (répété) dans la société soit sûr et possible. Le traitement et la sécurité vont de pair.

Le 29 juin 2017, le CPL Anvers a été officiellement inauguré par Jan Jambon, vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments, Koen Geens, ministre de la Justice, et Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique.

Bâtiment durable

Le Centre est un bel exemple de construction durable et d'utilisation rationnelle de l'énergie. Les façades sont érigées en béton architectonique à structure en relief dans une variété de teintes gris-brun. La menuiserie est en acier anthracite.

Le complexe atteint un niveau d’isolation K20 à 25 pour les 3 bâtiments. Grâce à la l'isolation des façades et toits, la consommation énergétique peut être limitée.  Un vitrage super isolant et pare-soleil a été utilisé. Par le biais de panneaux solaires, des chauffe-eau solaires produisent de l'eau chaude et l’eau de pluie est récupérée.  Grâce à l'installation d'un chauffage par le sol (chauffage à basse température) et à la restriction des longueurs des conduites pour les systèmes de chauffage et de ventilation, il est fait usage au mieux de combustibles fossiles pour répondre à la demande d'énergie restante. Des ampoules économiques contribuent à réduire la facture énergétique. 

La consommation d'eau de ville est limitée par le biais d'un système intelligent de gestion de l'eau. Les eaux pluviales sont récupérées, filtrées et stockées au profit du rinçage des WC, de l’entretien des bâtiments et de l’arrosage du jardin. Les eaux excédentaires sont évacuées vers une noue pour permettre leur percolation dans le sol.

Des appareils économes en eau et des toitures végétales assurent le tamponnage des eaux de toit. Un système de gestion performant des bâtiments veille à ce que l’installation technique soit réglée et contrôlée de manière optimale en fonction du confort souhaité et du profil d’utilisation voulu.

Lisez le communiqué de presse intégral ici

Photo : ©VK Group

Vous souhaitez plus d'informations ? Nous sommes heureux de vous aider !

Pierre Paul Lagache

Branch Office Manager Building Automation

Pierre Paul Lagache