Cultural Centre De Werf

UN SYSTÈME HVAC AUTOMATISÉ ET ÉCONOME EN ÉNERGIE FACILITE L'UTILISATION DU CENTRE CULTUREL DE WERF

Le centre culturel De Werf à Alost comprend différents espaces pour des événements culturels, notamment une salle de ballet, des salles d'exposition, des salles de réunion, un studio et un foyer. Le théâtre de 766 m² comprenant 599 sièges et une salle de 210 m² pouvant accueillir 200 personnes sont les plus utilisés. En 2019, les unités de traitement de l’air de ces deux salles ont été remplacées et le système de gestion des bâtiments a été renouvelé par Priva.

Défi
Des coûts de consommation trop élevés « Le système de régulation HVAC du centre culturel devait être mis à niveau » explique Edwig De Vis, ingénieur pour la ville d’Alost. « Notre infrastructure est utilisée depuis 1988 et les groupes de ventilation étaient en fin de vie. La commande ne fonctionnait plus de manière optimale et la consommation d'énergie était trop élevée. » La ville d'Alost était donc à la recherche du bon partenaire pour mettre à niveau le système de chauffage et de ventilation de De Werf en matière d'économie d'énergie.

Remède
Le système actuel de gestion des bâtiments de la ville d'Alost a choisi le spécialiste du HVAC Celcio pour le projet au CC De Werf par le biais d'un appel d'offres. Luc Vlaeminck et son équipe ont remplacé, entre autres, 2 unités de traitement de l’air et 15 convecteurs encastrés.

Afin d'accroître la facilité d'utilisation, les nouvelles unités de traitement de l’air ont été complétées par des régulateurs et des capteurs Priva. À cette fin, Celcio a fait appel à SVD-Solutions. Silvaan Van Driessche de SVD-Solutions précise : « Nous avons transformé le système de gestion des bâtiments en un système conforme aux normes actuelles. Le client peut ainsi facilement gérer l'installation à partir de n'importe quel ordinateur ou smartphone dans son environnement informatique. »

Avantages
Des salles chauffées et ventilées automatiquement « Les résultats sont remarquables : une économie d'énergie d'environ 30 % sur l'électricité et le gaz » affirme Edwig De Vis, de la ville d'Alost. « En outre, le contrôle est beaucoup plus simple qu'auparavant. L'installation est liée au système de réservation des salles. De cette façon, le chauffage est automatiquement adapté à l'utilisation. Le gaspillage d'énergie est réduit au minimum ».

« Nous avons développé le logiciel et l'avons relié au système Priva » souligne Silvaan Van Driessche. « Quand, par exemple, il y a un spectacle qui se déroule de 18 à 22 heures, De Werf sait avec certitude que la salle est automatiquement bien ventilée et chauffée durant cette période.