Cinq étapes pratiques pour atteindre les objectifs du projet « Advancing Net Zero »

Dans les blogs du mois dernier, nous avons examiné l'initiative Advancing Net Zero du World Green Building Council (WorldGBC), et son objectif initial de tous les nouveaux bâtiments fonctionnant à zéro carbone net d'ici 2030. Au-delà de cet objectif, cette initiative plaide pour une transformation du marché vers des bâtiments 100% zéro carbone net d'ici 2050 (1).

Étant donné que le deuxième objectif correspond également à la recherche de la neutralité carbone de l'UE, il est clair que le cadre du WorldGBC sera celui que de nombreux groupes s'ef-forceront de mettre en œuvre. Cela reste malgré tout une tâche véritablement ardue – surtout si l'on est une entreprise avec une main-d'œuvre importante et qu'on doit veiller attentivement aux résultats.

Dans cet esprit, nous présentons cinq étapes pratiques pour les entreprises qui souhaitent s'en-gager dans l'initiative Advancing Net Zero, mais qui ne savent pas par où commencer…

1) Il ne faut jamais sous-estimer l'importance des phases de construction et d'exploitation.

Selon le WorldGBC, les émissions opérationnelles représentent 28% de toutes les émissions de carbone dans le monde, alors que la construction est responsable de 39% (2). Par conséquent, en plus d'engager un constructeur qui a fait ses preuves dans le domaine de la construction écologique, il est également important d'utiliser, dans la mesure du possible, des matériaux plus durables.

2) Travailler avec des consultants et des spécialistes qui ont une connaissance appro-fondie de la decarbonisation.

"Satisfaire l'engagement Zéro Carbone Net du World Green Building Council peut sembler une tâche monumentale, mais avec les technologies adéquates, cela s'avère tout à fait réalisable", indique Gavin Holvey de Priva.

Jusqu'à une époque récente, les spécialistes de la réduction d'énergie étaient souvent associés à un projet, alors que celui-ci était arrivé à un point où certaines options avaient déjà été exclues. Mais s'il est désormais généralement admis que les spécialistes de la technologie du bâtiment doivent être impliqués dès le premier jour, il est toujours essentiel d'identifier les meilleurs consultants.

Les éléments à surveiller incluent l'expertise avec différentes technologies, l'alignement sur les initiatives de l'industrie, et notamment Advancing Net Zero, ainsi qu'une solide expérience en matière de projets menés à bien.

3) Assurez-vous que vous disposez de systèmes de construction éco-énergétiques.

La sélection des technologies de construction de base les plus éco-énergétiques peut faire une énorme différence dans l'empreinte carbone d'un bâtiment. Des systèmes de filtration de l'air et de refroidissement aux infrastructures de chauffage équipées du meilleur type d'isolation : il existe à ce niveau un énorme potentiel d'économies.

Mais avec l'augmentation du nombre d'options et de la complexité des systèmes, il est parfois difficile de faire les bons choix. C'est donc une raison supplémentaire pour travailler avec un spécialiste qui peut fixer un cap, afin de trouver les meilleures solutions dans chaque cas.

4) Investir dans un Système de Gestion des Bâtiments (SGB).

Un SGB bien spécifique peut être un atout essentiel dans la gestion de la demande d'énergie. Désormais couramment installés dans les installations dotées de systèmes mécaniques, CVC et électriques étendus, les SGB offrent un contrôle et une surveillance globaux. Ils permettent ainsi aux responsables techniques de surveiller de près les performances d'un bâtiment et d'identifier les problèmes potentiels à un stade précoce.

Les fonctions de surveillance et d'analyse de ces systèmes sont également de plus en plus puis-santes, facilitant ainsi l'identification de nouvelles possibilités d'économies d'énergie.

5) S'engager à des accords de support et de maintenance à long terme.

Une fois l'installation terminée, il est essentiel d'avoir accès à un spécialiste, via des contrats d'assistance à long terme. Ils veilleront non seulement à ce que les éventuels problèmes soient détectés rapidement, mais ils seront également en mesure de donner des conseils sur les nouvelles technologies qui pourraient permettre de nouvelles économies.

Il n'a jamais été dit que ce serait facile, mais avec une série d'étapes pragmatiques, les objectifs Advancing Net Zero commencent à sembler beaucoup plus atteignables.

---

Sources :
(1) World Green Building Council : Nouveau rapport : le secteur du bâtiment et de la construc-tion peut atteindre des émissions zéro carbone net d'ici 2050, https://www.worldgbc.org/news-media/WorldGBC-embodied-carbon-report-published
(2) Concevoir des bâtiments : Le dioxyde de carbone dans la construction, https://www.designingbuildings.co.uk/wiki/Carbon_dioxide_in_construction