Priva | Blog | Clued-up on the cloud

Le point sur le cloud : pourquoi les solutions hébergées sur le cloud peuvent-elles améliorer la sécurité et répondre aux besoins futurs ?

Dans la seconde partie de ce blog sur le cloud, Martijn Oprel, Portfolio Manager de Priva examine les mesures de sécurité robustes qui étayent désormais les plateformes dématérialisées et le potentiel qu’offrent ces services pour une expansion future.

jeudi 22 octobre 2020

Dans la première partie de ce blog, nous nous sommes intéressés aux avantages considérables en matière de coûts, d’efficacité et de flexibilité que peut apporter une migration de la gestion d’immeubles et d’autres activités sur le terrain vers le cloud. Mais ce sont loin d’être les seuls avantages dès lors que les services cloud matures disponibles aujourd’hui offrent également des avantages significatifs en matière de sécurité et d’expansion future.

Quiconque a accordé ne serait-ce qu’un peu d’attention aux questions technologiques au cours des dernières années sera conscient de la menace croissante de cyberattaques. Dans les secteurs publics et privés, on trouve des exemples très médiatisés de sociétés qui ne se sont pas suffisamment préoccupées de la sécurité des données. En conséquence, les données personnelles de milliers de personnes ont été compromises – une situation qui est récemment devenue beaucoup plus préjudiciable aux entreprises elles-mêmes, les pays appliquant le RGPD de l’UE (Règlement général sur la protection des données) étant désormais en mesure d’imposer de sévères amendes en cas de violations de données.

Tout au début du cloud, l’un des arguments contre le stockage de données à distance était la présomption que cette méthode était en quelque sorte moins sûre que de tout avoir sur site. Toujours contestable si l’on en juge par la grande diversité des dispositifs de sécurité dans les différentes entreprises, cette affirmation est même aujourd’hui sans fondement dès lors que la plupart des grandes plateformes de services cloud et des fournisseurs de systèmes de gestion de bâtiments (BMS) ont constamment investi dans la sécurité. Cela comprend généralement des tests de stress fréquents contre les menaces existantes et émergentes, ainsi que des équipes de spécialistes pour suivre l’évolution des risques cybernétiques.

La cybercriminalité est une cible mouvante

Les services cloud de Priva sont hébergés sur Azure, la plateforme cloud de Microsoft et l’une des meilleures plateformes mondiales. Des organisations bancaires et juridiques de premier plan, pour lesquelles l’intégrité des données revêt une priorité absolue, font partie de celles qui ont adopté Azure, qui est basée sur un cloud constitué de ressources personnalisées. Il comporte également des contrôles de sécurité intégrés à la fois dans le matériel et le micrologiciel, ainsi qu’une protection supplémentaire contre les menaces, telles que Distributed Denial of Service (DDos) ou déni de service distribué, à savoir une tentative calculée de perturber le trafic normal d’un serveur ou d’un réseau. De plus amples détails sur l’architecture cloud de Priva sont disponibles ci-dessous.

La sécurité Internet est la définition même d’une cible mouvante au vu des nouvelles menaces qui apparaissent constamment. Selon des données récentes publiées par la société de cyberéducation Cyberint (1), les PME sont largement ciblées avec 43 % des cyberattaques dirigées vers les petites entreprises. Les conséquences sont potentiellement graves pour les entreprises dont les opérations liées aux données essentielles sont confiées à une petite équipe informatique interne ou sont occasionnellement assistées par des prestataires externes.

À mesure que la diversité des attaques s’accroît, il sera de plus en plus difficile de maîtriser toutes les cybermenaces. Dans un tel contexte, il est encore plus logique de transférer la responsabilité vers un service basé sur une technologie cloud, telle que Microsoft Azure, qui a le soutien d’une équipe mondiale constituée de plus de 3500 experts en cybersécurité dédiés à la protection des actifs et des données des entreprises.

Une solution basée sur le cloud offre ainsi une forme très spécifique de pérennité. Mais avant tout, elle vous permet d’adapter beaucoup plus facilement votre usage de l’informatique au fur et à mesure de l’évolution de vos besoins. Avoir des baies pleines de vieux équipements informatiques n’est plus un problème lorsque vos besoins de traitement de données, même s’ils changent au fil du temps, peuvent être gérés hors site sur le cloud.

Les événements marquants de cette année nous ont tous rappelé que l’avenir est très sujet à changement. Mais avec sa capacité inhérente à s’adapter et à protéger les actifs les plus importants d’une entreprise, hormis son personnel, la migration vers le cloud demeure un investissement judicieux.

 

Source :
(1) Cyberint, Cybersécurité : les 15 faits et statistiques les plus alarmants (juin 2020), https://www.cybintsolutions.com/cyber-security-facts-stats/

---

Article fourni et écrit par Content Coms

Vous souhaitez en savoir plus?

Pour en savoir plus sur la manière dont Priva protège vos données,

téléchargez la brochure

Voulez-vous rester informé ?

Alors inscrivez-vous à notre newsletter et restez au courant des dernières nouvelles sur l'automatisation des bâtiments.

S'inscrire