Coronavirus : comment travailler chez soi de manière productive

Alors que des millions d'employés travaillent désormais à domicile, Barnaby Lashbrooke, expert en productivité, explique comment optimiser votre efficacité et préserver votre bien-être dans ces circonstances.

En raison de la pandémie de Covid-19, des millions d'employés sont appelés à travailler chez eux. Même si l’idée d’éviter les laborieux trajets domicile-travail reste séduisante, le télétravail implique pourtant des difficultés spécifiques. Barnaby Lashbrooke, expert en productivité, explique ici comment optimiser votre efficacité et préserver votre équilibre psychologique comme votre bien-être.

« Si vous travaillez à domicile pour la première fois, vous découvrirez que cette situation privilégiée que vous appeliez peut-être de vos vœux n'est pas toujours le moyen facile d'atteindre la productivité que vous imaginiez », explique-t-il.

« En particulier chez ceux qui ont des emplois créatifs plutôt qu'administratifs et des délais plus flexibles, il est parfois vraiment difficile de parvenir à cet état de flux que nous recherchons. Par ailleurs, il faut faire face à des sources de distraction qui se cachent dans presque toutes les pièces de la maison. »

Voici quelques conseils qui devraient vous aider à rester motivés et productifs...

1. Simulez un trajet domicile-travail

L’idée de sortir directement du lit pour vous installer à l’ordinateur semble merveilleuse au premier abord, mais ni votre corps ni votre esprit n’en sortiront gagnants. Si le trajet domicile-travail n’est pas vraiment une partie de plaisir, il a pourtant l'avantage d’offrir une petite dose d'air frais, de soleil et d'activité physique. C'est pourquoi de nombreux télétravailleurs expérimentés simulent un trajet domicile-travail pour intégrer une routine et de l'exercice dans leur journée de travail.

Si vous pouvez le faire sans entrer inutilement en contact avec d'autres personnes, utilisez vos heures de trajet habituelles pour sortir faire une promenade, un jogging ou du vélo. Vous pouvez également suivre une séance en ligne d'exercice physique à la maison. Pour vous assurer de ne pas succomber à l'envie de faire une grasse matinée, sortez votre équipement la veille au soir, levez-vous et sortez directement avant même d'avoir eu le temps de vous en dissuader. Et pour renforcer votre motivation, imaginez comment vous vous sentirez une fois l'exercice terminé : vivant, éveillé et plein d'énergie.

2. Créez des délimitations physiques

De nombreux télétravailleurs réservent un espace délimité à leur « bureau ». Il ne s'agit pas forcément d'une pièce entière et peut se limiter à un coin. Le but est de séparer le travail des autres activités. Autrement, on est toujours tenté de reprendre le travail après le dîner. Être productif à la maison ce n'est pas seulement surmonter les distractions, c'est aussi être en mesure de déconnecter. Si nous ne nous reposons pas, nous constatons que notre productivité va lentement diminuer pour finir par atteindre le point d'épuisement. Pour une meilleure séparation des activités, éteignez votre ordinateur la nuit pour rendre la connexion un peu plus difficile.

3. Apprenez à reconnaître les situations de procrastination

Au travail, les collègues bavards constituent la principale source de distraction. Mais à la maison, c'est le linge, la vaisselle ou peut-être une salle de bain qui aurait besoin d’un bon nettoyage. Si certains supportent le désordre, c’est un déclencheur d'anxiété chez beaucoup d'autres. Pour eux, le rangement de leur bureau est un préalable indispensable à leur productivité. Mais il faut faire attention là aussi, car il peut s'agir de procrastination cachée.

Lorsque nous faisons briller notre salle de bain, nous éprouvons un sentiment de satisfaction immédiate qui masque l'inconfort que nous ressentons à l'idée d'éviter une tâche professionnelle urgente. Vous conviendrez sans doute que, lorsqu'on est motivé par un délai serré ou un projet intéressant, on peut travailler à peu près n'importe où. C'est pourquoi nous devons apprendre à reconnaître les tactiques que nous mettons en œuvre pour éviter une tâche.

Si vous évitez une tâche complexe, divisez-là en sous-tâches plus simples et elle vous semblera soudain plus facile à gérer. Et si l'état de votre maison est vraiment déplorable, pourquoi ne pas réserver chaque jour un créneau de 30 minutes consacré uniquement aux tâches ménagères ? Réglez un minuteur, et quand le temps est écoulé, retournez au travail.

4. Organisez votre espace de travail

Aménagez votre espace de télétravail dans un souci de productivité. Des études montrent que la présence de plantes en pot peut améliorer notre rendement ainsi que notre créativité. Non seulement les plantes sont des purificateurs d'air naturels, mais le fait d'être entouré de verdure est connu pour être apaisant et bon pour le stress. De même, choisissez un endroit de votre maison où vous pourrez travailler et où la lumière naturelle est suffisante pour rester éveillé et alerte.

5. Réservez du temps pour des conversations agréables

Nous sommes des êtres sociaux, et même les introvertis ont besoin de compagnie humaine. Ménagez chaque jour du temps pour téléphoner à un collègue ou à un ami, et avoir une conversation qui ne concerne pas le travail. Vous en ressortirez ragaillardi. Les conversations sur Slack et Whatsapp n'ont pas les mêmes effets puissants sur notre bonheur et notre bien-être psychologique.

---

Cet article a été écrit et publié à l'origine par Work in Mind, un site d'information consacré au lien entre les bâtiments et la santé et le bien-être de leurs occupants.

Voulez-vous rester informé ?

Alors inscrivez-vous à notre newsletter et restez au courant des dernières nouvelles sur l'automatisation des bâtiments.

S'inscrire